Livraison gratuite en 24h/48h
+ OFFERT : Guide des Minéraux
+ 3 000 avis positifs
Pierres naturelles de qualité A à AAA+
+ 150 bracelets disponibles
Réalisation sur mesure selon votre demande
Paiement 100% sécurisé
+ 3x sans frais disponible

Les pierres et la chimiothérapie

Les pierres et la chimiothérapie

La chimiothérapie est un traitement médicamenteux qui consiste à éliminer les cellules cancéreuses dans le corps.

Hélas, en s’attaquant aux cellules altérées, la chimiothérapie impacte aussi celles qui sont « normales » ce qui va entraîner un certain nombre d’effets secondaires.

Pour pallier ces désagréments, la nature propose une méthode simple basée sur les énergies des cristaux.

Parfaitement compatible avec des soins traditionnels, cette médecine holistique va soulager de nombreux maux et renforcer le système immunitaire.

Nous vous expliquons tout sur nos pierres prodiges.

 

La chimiothérapie 

 

La chimiothérapie repose sur l’administration de produits chimiques qui vont détruire les cellules cancéreuses et les empêcher de se multiplier.

Le traitement va inhiber la synthèse de l’ADN ou de l’ARN et provoquer la mort des cellules défectueuses en les intoxiquant.

Il peut être utilisé aussi pour :

  • Éradiquer ou rétrécir les tumeurs malignes même quand celles-ci sont disséminées dans l’organisme (chimiothérapie métastatique).
  • Réduire la taille de la tumeur avant une chirurgie afin de faciliter l’opération (chimiothérapie néoadjuvante).
  • Diminuer les risques de récidive après un traitement local ou une chirurgie comme une ablation de tumeur (chimiothérapie adjuvante).

 

1. Sa posologie

La chimiothérapie est constituée d’une cinquantaine de médicaments cytotoxiques qui sont jumelés entre eux, en fonction de chaque situation.

En effet, chaque cancer est particulier et exige un protocole approprié. La chimiothérapie est parfois le seul traitement proposé, et d’autres fois, on l’associe à la radiothérapie.

Son administration peut se faire par voie orale (gélules) ou par injection (perfusion, cathéter) et peut durer plusieurs jours. On parle alors de cure.

 

2. Son fonctionnement

Le cancer se déclare lorsqu’il se produit une croissance cellulaire incontrôlée. En effet, si une cellule ne respecte plus le processus qui lui indique quand croître ou quand mourir, elle va continuer à se diviser.

Ce dérèglement aura un impact sur les cellules saines et sur le fonctionnement de l’organe infecté. Pour résoudre ce problème la chimiothérapie va éliminer les cellules rebelles.

Hélas, ce procédé va également s’attaquer aux bonnes cellules. Heureusement, les saines seront capables de se rétablir mais en attendant, leur mort va provoquer un certain nombre d’effets secondaires.

Ces derniers sont plus ou moins accentués en fonction des traitements utilisés, de la dose administrée, de l’état général du patient mais aussi de la réaction individuelle de chacun.

 

3. Ses effets secondaires 

 Il s’agira le plus souvent de :

  • Une diminution des globules blancs entraînant une baisse des défenses immunitaires
  • Une réduction des globules rouges ou des plaquettes
  • Des nausées et vomissements
  • Des troubles du transit (diarrhée ou constipation)
  • Une fatigue intense
  • Une perte de cheveux, cils, sourcils (alopécie)
  • Des inflammations de la bouche
  • Des sensations d’engourdissement
  • Des problèmes cutanés
  • Des troubles du cycle menstruel

Ces effets sont fréquents mais les médecins disposent de solutions thérapeutiques pour les limiter, c’est pourquoi, il faut en parler à l’équipe médicale qui vous suit.

 

La Lithothérapie, une aide complémentaire

La lithothérapie fait partie des thérapies quantiques. Elle consiste non seulement à équilibrer le flux énergétique du corps et de l’esprit mais aussi à libérer les blocages et à purifier nos méridiens.

En effet, les cristaux sont composés de minéraux qui vont entrer en résonance avec nous. De fait, cette connexion va avoir une action chimique sur notre corps et stimuler certaines parties de ce dernier.

Chaque cristal aura une action vibratoire unique en fonction de sa composition et de sa couleur et va dégager une énergie atypique qui sera reconnue par nos cellules.

L’avantage que présente cette médecine douce est qu’elle est 100% naturelle et sans danger.

Elle ne présente aucune contre-indication avec le traitement prescrit par votre médecin. Par contre, elle ne doit en aucun cas s’y substituer.

 

Quelles pierres choisir contre les effets indésirables ? 

Les pierres vont ajuster certains déséquilibres physiques et émotionnels. Ainsi, elles vont aider à purifier et à libérer les énergies malsaines qui s’accumulent et provoquent la maladie et les effets secondaires.

Choisissez votre gemme en fonction de vos troubles.

 

1. Pour renforcer le système immunitaire

Le traitement par chimiothérapie aura pour effet de limiter la multiplication des cellules. En conséquent, la production de globules blancs et plus particulièrement des « neutrophiles » va être freinée.

Or, ces derniers jouent un rôle essentiel dans la défense immunitaire. De fait, vous êtes moins protégé contre les infections. On parle alors de « neutropénie ».

 

Le Lapis-lazuli

Cette élégante gemme bleue va stimuler le système immunitaire et la circulation sanguine. Elle va atténuer les fièvres et les migraines qui peuvent subvenir en cas de baisse de globules blancs.

De plus, elle protégera la peau contre les éruptions cutanées inhérentes à la chimiothérapie et soulagera les plaies douloureuses dans la bouche.

Enfin, elle va maintenir le bon fonctionnement des glandes endocrines du corps et sera une excellente pierre de sommeil.

Sur le plan psychique, elle va réduire l’anxiété et vous faire garder une attitude positive face à la maladie.

 

La Malachite

Ce cristal vert est idéal pour les personnes immunodéprimées car il fortifie le système immunitaire. Il va lutter contre les infections tout en douceur grâce à son pouvoir antalgique.

De plus, il possède des propriétés anti-inflammatoires qui pourront soulager les crampes et les coliques. Son énergie revitalisante va participer à la régénération cellulaire de l’organisme afin de vous remettre sur pied plus rapidement.

Purificatrice, la malachite nettoie le sang et tonifie le cœur. Pour permettre de garder un bon moral, elle va agir sur l’état émotionnel en apaisant les peurs et en tenant à distance toutes ondes négatives.

 

2. Pour contrer la fatigue

La fatigue est un trouble fréquent durant un traitement de chimiothérapie.

Elle est due aux médicaments qui peuvent rendre somnolent ou anémique mais aussi aux troubles du sommeil. Ces derniers peuvent être causés par le stress, la perte d’appétit et la dépression.

 

La Dumortiérite

Avec son camaïeu de bleu, la dumortiérite va combattre la fatigue en s’attaquant à toutes les causes.

Premièrement, elle renforcera l’immunité ce qui réduira les infections et les inflammations et de fait, l’épuisement. Ensuite, elle va soulager le stress et apporter la paix intérieure pour de meilleures nuits.

Elle permettra à l’esprit de se concentrer sur l’essentiel, à savoir la guérison et donnera la motivation et la confiance en soi pour y arriver.

Les pensées négatives disparaîtront ainsi que les maux de tête et d’estomac.

 

La Pyrite

Dotée d’un bel éclat doré, la Pyrite va contribuer à vaincre la fatigue chronique. Effectivement, d’une haute teneur en fer, elle va lutter contre l’anémie et apporter de bonnes énergies à l’ensemble de l’organisme.

De surcroît, elle sera particulièrement conseillée en cas de problème respiratoire car elle optimise le fonctionnement des bronches et des poumons.

Enfin, elle apportera beaucoup de sérénité en permettant à l’esprit de gérer ses frustrations et son anxiété.

 

3. Pour atténuer les troubles digestifs

La chimiothérapie peut engendrer un certain nombre de manifestations résultant d’un problème de digestion.

Douleurs abdominales, diarrhées, constipations, brûlures d’estomac, nausées et vomissements peuvent ainsi altérer le quotidien.

 

Le Jaspe paysage

Cette pierre aux magnifiques teintes boisées apporte vitalité et stabilité à l’organisme. Son énergie terrestre va réguler tout le système digestif.

Elle en profitera au passage pour optimiser le fonctionnement du pancréas et du foie pour plus de confort.

De fait, elle sera parfaite durant la maladie et en période de convalescence car elle renforce le système immunitaire et lutte contre les infections.

Douce et chaleureuse, elle stabilise les émotions et apporte la quiétude nécessaire au bon rétablissement.

 

4. Pour soulager les problèmes cutanés

Les traitements anticancéreux agissent aussi sur les cellules de la peau et peuvent déclencher une sécheresse du derme, des rougeurs, des éruptions, des démangeaisons voire des aphtes et des fissures (lèvres, ongles).

 

La Rhodonite

Cette pierre nuancée de rose aux inclusions de lamelles sombres va batailler activement contre les inflammations de la peau.

En effet, elle régénère les tissus et accélère la cicatrisation des plaies. Elle agira également sur la réponse immunitaire de votre organisme.

De plus, elle va dissiper le stress et les angoisses et ainsi vous permettre de profiter d’un bon sommeil réparateur. Elle va redonner confiance en soi durant cette période difficile de la vie.

 

La Larvikite

Ce cristal de protection va vous entourer d’ondes positives et réduire votre stress.

Il pourra également vous aider à la pratique de la méditation et de la relaxation qui sont des aides psychologiques précieuses pour les cancéreux.

Sus le plan physique, la Larvikite stimule la régénération tissulaire et préserve la beauté de la peau. Ainsi, elle calmera des rougeurs ou des démangeaisons et activera la cicatrisation des lésions cutanées.

 

5. Pour réguler les troubles du cycle menstruel

La chimiothérapie peut entraîner des troubles du cycle menstruel voire un arrêt complet.

Ces perturbations peuvent durer plusieurs mois et s’accompagner de bouffées de chaleur, de stress et d’insomnies.

 

La Péristérite

 

Blanche, pure et douce, la Péristérite est une pierre féminine maternelle et bienveillante. Elle va équilibrer tout le système hormonal et optimiser son fonctionnement.

En parallèle, elle va lutter contre les effets d’une aménorrhée ou d’une ménopause. Pour ce faire, elle s’attaquera aux sueurs et aux insomnies nocturnes en apaisant le système nerveux.

Autre point indispensable à la guérison, elle aide à reprendre confiance en soi et à dépasser ses peurs. Elle va stabiliser les émotions pour que le stress et les angoisses ne viennent pas déséquilibrer l’organisme.

Avec son pouvoir antifatigue, elle redonnera de la force et de la volonté.

 

6. Pour éviter les engourdissements et les crampes

Les fourmillements intermittents, les crampes ou les insensibilités d’un ou plusieurs membres peuvent être gênants au quotidien, surtout lorsqu’ils empêchent de trouver le sommeil.

Ils sont dus à un problème de circulation du sang provoqué par la chimiothérapie.

 

Le Jaspe Mokaïte

Cette pierre aux teintes chaudes de brun et de rouge va influencer favorablement tout le système circulatoire de l’organisme.

Ainsi, tous les fluides du corps vont se déplacer librement et assurer correctement le transport et l’échange des nutriments et du dioxygène vers les cellules.

Le Jaspe aura aussi un impact positif sur le plan digestif et sur les défenses immunitaires.

Sur l’aspect émotionnel, la gemme apporte beaucoup de sagesse et de courage pour affronter les épreuves de la vie. Elle canalise les excès et éloigne les mauvaises pensées.

 

7. Pour embellir et favoriser la repousse des cheveux

La perte de cheveux est l’effet secondaire le plus difficile à vivre car il est un signe visible de la maladie. De plus, il symbolise la féminité et la personnalité d’une personne.

Même si cet état est provisoire et que les cheveux recommencent à pousser quelques semaines après la fin des traitements, nous sommes pressés de retrouver notre précieuse crinière.

 

L’Agate Bostwana

Cette gemme aux nuances automnales favorise la repousse des cheveux et va protéger au maximum les follicules pileux endommagés par la chimiothérapie.

Elle stabilise toutes les énergies du corps pour un équilibre physique et émotionnel parfait. Ainsi les états dépressifs et les angoisses passeront leur chemin et laisseront place à une paix intérieure.

L’Agate fera tout pour vous maintenir vigoureux et en forme. Elle va chasser la fatigue qui vous plonge dans un brouillard sans fin et vous montrer la lumière au bout de votre tunnel.

 

Comment utiliser les pierres ?

Une pierre peut être appliquée à même la peau. Le placement de celle-ci dépendra de la localisation du cancer ou de l’endroit où l’effet secondaire se fait sentir.

Le minéral pourra aussi est porté au quotidien en bijou ou déposé dans une pièce de votre choix.

De plus, il est recommandé d’harmoniser les chakras et notamment celui du plexus solaire pour équilibrer les méridiens et favoriser la guérison et l’atténuation des symptômes.

La précocité d’action est conseillée dans le parcours de soin afin de limiter au maximum les effets secondaires.

De plus, la lithothérapie peut être complétée de relaxation, de méditation, d’acupuncture, de sophrologie, d’hypnose ou d’une psychothérapie afin de mettre à distance les angoisses de la maladie.

Enfin, une alimentation équilibrée sera aussi conseillée pour éviter les troubles du transit et booster l’immunité.

 

Notre conclusion

Les cristaux s’évertuent sans vergogne à équilibrer le courant énergétique de notre corps dans le but de nous maintenir en bonne santé.

Ils sont un support inestimable dans la lutte contre la maladie et ses effets indésirables.

En effet, le royaume minéral nous exhorte à puiser en nous des ressources insoupçonnées afin que nous surmontions toutes les épreuves de la vie.

Leur beauté n’a d’égale que leur virtuosité et en leur présence nous ressentons un bien-être physique, moral et spirituel inégalable.

L’alliance parfaite du bonheur.


2 comments
  • Bonsoir je souhaiterais commander un bracelet avec toutes ces pierres .. pour la chimiothérapie..
    comment dois je faire .
    Cordialement

    Pivet Cathy on
  • J’adore vos explications merci merci merci

    Diaz on

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published.