Livraison gratuite en 24h/48h
+ OFFERT : Guide des Minéraux
+ 150 bracelets disponibles
Réalisation sur mesure selon votre demande
+ 3 000 clients nous font confiance
Pierres naturelles de qualité A à AAA+
Paiement 100% sécurisé
+ 3x sans frais disponible

Histoire et vertus des bols tibétains

Histoire et vertus des bols tibétains

L’utilisation des bols tibétains à des fins thérapeutiques est de plus en plus courante. En effet, les ondes émises par ces bols chantants nous invitent et nous guident vers le chemin intérieur.

Leurs vibrations sonores qui semblent venir de loin sont un voyage initiatique au pays de la sagesse et de l’équilibre. Assurément, elles nous reconnectent à nous-mêmes, favorisent la détente et clarifient l’esprit.

Mais d’où viennent ces coupes mystérieuses et comment fonctionnent elles ? Nous vous disons tout sur les bienfaits de ces fascinantes écuelles ancestrales.

 

Origine des bols tibétains

Des fouilles archéologiques ont mis à jour des bols tibétains datant de 5000 ans avant JC. Ses vestiges ont été découverts dans diverses régions Himalayennes (Népal, Tibet, Ladakh, Bhoutan…) mais aussi en Inde et en Mongolie.

L’utilisation des premiers bols chantants viendrait des Mongols qui auraient été séduits par leurs vibrations. De fait, ils l’utilisèrent dans leurs protocoles chamaniques.

Ensuite, ce sont les tribus nomades mongoles qui ont contribué à faire connaître les bols jusqu’en Himalaya auprès des prêtres de la religion « Bôn ».

Quand vint l’avènement du bouddhisme, les moines tibétains se sont approprié les chants mélodieux des bols pour atteindre la méditation et lors de cérémonies de prières.

Un savoir faire antique

La confection de ces bols est issue d’un savoir-faire ancestral qui a été transmis de génération en génération.

Les Népalais ont perfectionné la fabrication du bol avec des alliages spécifiques, quant aux Tibétains, ils se sont spécialisés dans les métaux et notamment l’or.

L’association de leurs connaissances a donné naissance au bol tibétain à base de 7 métaux.

 

La fabrication des bols tibétains 

Les bols sont d’abord martelés à chaud. Puis, ils sont polis et gravés en respectant le processus de fabrication traditionnel. Ils sont composés d’un alliage réalisé à partir de 7 métaux.

Chaque métal est associé à un jour de la semaine, puis à un des 7 astres du système solaire et enfin à un des 7 chakras.

  • L’argent pour la Lune et le lundi
  • Le fer pour Mars et mardi
  • Le mercure pour Mercure et mercredi
  • L’étain pour Jupiter et jeudi
  • Le cuivre pour Vénus et vendredi
  • Le plomb pour saturne et samedi
  • L’or pour le Soleil et le dimanche

La qualité du bol va dépendre de la pureté de l’alliage, de la finesse de sa paroi et de son poids. D’ailleurs, le son que va émettre le bol sera déterminant pour définir l’acabit.

C’est avec l’aide d’un maillet épais que l’on va percuter le bol et produire la vibration.

D’autre part, il existe des bols tibétains en cristal de Quartz. Le Quartz est fondu à très haute température, puis soufflé comme du verre. Le Bol ne produira qu’une seule note.

De nos jours, la plupart des bols sont fabriqués de manière industrielle en Chine. La confection artisanale devient rare.

 

Comment faire chanter le bol tibétain ? 

Le son peut être émis de deux manières. Premièrement par le « frappé » qui consiste à donner un coup de maillet de feutre sur l’extérieur du bol. Cette vibration s’appelle le gong.

Deuxièmement par le « frotté » qui lui peut être obtenu en tournant une mailloche (bâton revêtit de cuir ou caoutchouc) sur le contour du bol.

Ce processus va faire chanter le bol qui va émettre des vibrations sonores. Il se met à résonner !  Il est possible de changer la fréquence des sons en ajoutant de l’eau dans le bol.

Pour profiter pleinement de l’énergie dégagée par les bols chantants, il faut les placer le plus près possible du corps. Si le poids du bol le permet, il est même conseillé de le poser directement sur la zone à traiter ou au-dessus.

Ensuite, vous êtes invité à écouter et à ressentir les sons en profondeur. La manipulation du bol et du maillet va permettre au corps de retrouver l’équilibre

 

Comment agissent les bols tibétains ?

Les vibrations émises par les bols chantants vont se propager sur l’ensemble du corps et avoir une action physique tangible.

En effet, elles ont le pouvoir de faire bouger les molécules d’eau. Notre corps étant composé à 65% d’eau, elles vont agir en fil conducteur vers nos organes.

De fait, les ondes produites auront une action sur chaque cellule du corps pour harmoniser et corriger les déséquilibres responsables des problèmes de santé.

De plus, les sons se propagent dans tout l’organisme et nous font vibrer au rythme des bols. Ainsi, nous oublions le stress et les contraintes quotidiennes que la société nous impose. C’est la musicothérapie.

 

Les vertus des bols tibétains

 

Les ondes sonores émises par les bols tibétains possèdent de nombreuses vertus. Elles peuvent être écoutées à diverses fins.

 

1) Dans un cadre thérapeutique

Régénérantes et apaisantes, elles vont avoir des bénéfices sur tout l’organisme.

Sur le physique, elles vont :
  • Supprimer les toxines de l’organisme
  • Améliorer la circulation sanguine
  • Renforcer le système immunitaire
  • Optimiser le fonctionnement des glandes endocrines
  • Lutter contre les insomnies
  • Améliorer la qualité du sommeil
  • Réguler le rythme cardiaque
  • Accroitre la cicatrisation des plaies
  • Soulager les migraines et les douleurs dorsales
 
Sur le plan psychique, elles vont :
  • Équilibrer l’utilisation des deux hémisphères du cerveau
  • Augmenter la créativité et la concentration
  • Libérer les émotions
  • Rétablir la connexion avec soi
  • Lutter contre les addictions et la procrastination
  • Améliorer la confiance en soi
  • Favoriser la relaxation
  • Diminuer le stress et les blocages
  • Eloigner les énergies négatives

 

2) Pour la purification d’un lieu

Les vibrations des bols tibétains ont la faculté de purifier un lieu. En effet, il arrive que les murs ou les meubles d’un logement ou d’une salle absorbent des énergies négatives.

Par exemple, une dispute ou un conflit entre plusieurs personnes peut imprégner un espace d’énergies néfastes. De fait, cette accumulation de mauvaises ondes va vider la vitalité des personnes qui s’y trouve. Une purification s’impose.

Pour ce faire, il suffit de faire sonner son bol tibétain dans divers coins de la pièce incriminée. Par contre, il faut attendre que la note s’éteigne complètement avant de réitérer le tintement.

En parallèle, il est conseillé de formuler une pensée positive et de bonnes intentions. Lors de ce protocole, les vibrations vont interagir avec l’environnement et l’influencer favorablement de la même manière que la musique va jouer un rôle sur l’humeur.

 

3) Pour nettoyer les cristaux

Tout comme les espaces de vie et les êtres vivants, les pierres absorbent les énergies qui l’entourent.

De fait, au bout d’un certain temps, elles risquent de perdre leur efficacité. C’est pourquoi, il faut les purifier régulièrement mais aussi lorsque :

  • Vous venez d’acquérir votre minéral
  • Votre cristal a été prêté ou manipulé par une tierce personne
  • Vous vivez une épreuve difficile
  • Vous en ressentez le besoin
Pour procéder au nettoyage, il suffit de disposer vos gemmes à l’intérieur de votre bol et de le faire chanter. Les vibrations émises vont entrer en relation avec vos pierres et les purifier.

 

4) Pour harmoniser les chakras

Les vibrations sonores des bols tibétains vont rétablir l’énergie intérieure de notre corps et harmoniser les chakras.

Pour réaliser cette action, le bol peut être placé sur un chakra ou à même le sol.

Chaque tintement produit par un bol émet une note qui est associée à un chakra en particulier.

  • Do pour le chakra racine « Muladhara »
  • Ré pour le chakra sacré « Svadisthana »
  • Mi pour le chakra du plexus solaire « Manipura »
  • Fa pour le chakra du cœur « Anahata »
  • Sol pour le chakra de la gorge « Vishuddha »
  • La pour chakra du 3ième œil « Anja »
  • Si pour le chakra coronal « Sahasrara »
C’est la matière mais surtout l’épaisseur du bol qui joue sur la hauteur de la note. En effet, plus le bol sera fin et plus le son sera aigu et inversement, un bol épais dégagera un son grave.

 

5) Pour pratiquer la méditation

Les bols tibétains permettent d’atteindre un bien-être mental propice à la méditation.

En effet, les vibrations sonores qu’ils émettent vont avoir des effets similaires aux exercices de respirations et de relaxation. Leur rythme va entraîner une détente profonde identique à celle qui précède le sommeil.

D’ailleurs, les chamanes utilisent les sons produits par les bols pour accéder à un état de conscience modifié. Ainsi, ils peuvent entrer en transe et percevoir de visions.

Pour effectuer une séance thérapeutique, il est conseillé de s’allonger sur le dos. Puis, de poser le bol sur soi ou juste à côté et de le faire chanter en se concentrant sur sa mélodie.

Ensuite, il faut appréhender les vibrations à l’aide de nos 5 sens et laisser nos émotions nous envahir.

L’air mystérieux qu’il va nous jouer, va permettre de trouver en nous les ressources nécessaires à la poursuite de notre chemin de vie.

C’est une véritable « ode au bonheur » qui va écarter les obstacles qui nous barrent la route.

 

Notre conclusion

Tels des diapasons, les bols chantants accordent et harmonisent nos énergies.

Leurs fréquences captent notre inconscient et nous exhortent à lâcher prise.

Étonnantes et mystérieuses, ces coupes mélodieuses équilibrent notre organisme et apportent de nombreux bienfaits aussi bien physiques que psychique.

Laissez vous bercer par leurs sons envoûtants et reposants et retrouvez votre bien-être intérieur.

 


2 comments
  • Très bons conseils

    Hennebert on
  • Waouuu j’adore

    Diaz on

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published.