Top 3 des pierres pour arrêter de procrastiner

Publié par Omineral - France le

Top 3 des pierres pour arrêter de procrastiner

Pourquoi faire aujourd’hui ce que l’on pourrait repousser au lendemain ? Cette question nous à tous effleurer l’esprit à un moment de notre vie.

Mais lorsqu’il s’agit de procrastiner, tous les degrés sont possibles. Si remettre ponctuellement une tâche à plus tard n’a pas de conséquence grave, le fait de le faire systématiquement peut devenir un véritable handicap dans la vie professionnelle et personnelle.

Mais quelles sont les causes de la procrastination et comment ne pas y céder ? Quelles pierres pourront nous aider à passer à l’action et à arrêter de reporter nos obligations ?

Faisons le point sur ce trouble psychologique étrange.

 

Qu’est-ce que la procrastination ?

En psychologie, la procrastination renvoie à l’habitude pour un individu de reporter des activités prioritaires ou des tâches à plus tard. Elle peut être le signe d’un trouble psychologique.

De fait, il s’agit d’un véritable conflit moral pour le procrastineur. En effet, celui-ci est divisé entre ce qu’il pense devoir faire et ce qu’il fait réellement. Pourtant, malgré la culpabilité éprouvée, il ne peut s’empêcher d’ajourner ses obligations.

Des recherches menées sur le sujet ont apporté quelques éclaircissements. Par exemple, aux yeux du procrastinateur, les tâches reportées sont jugées déplaisantes et dépourvues de récompenses.

Ainsi, il a toujours mieux à faire et fourmille d’imagination quand il s’agit de trouver les meilleures raisons du monde de repousser les échéances.

Cependant, dans la vie, ce comportement peut devenir un véritable problème. Il peut parfois faire perdre un travail et menacer la vie de couple et la santé.

 

Les causes de la procrastination 

Beaucoup d’études associent la procrastination aux troubles de comportements comme :
  • L’anxiété
  • Le perfectionnisme
  • Le manque d’estime de soi
  • L’ennui
  • L’impulsivité
  • L’apathie.

De fait, le trait de caractère de la personne joue un rôle important dans l’envie de tout remettre au lendemain. Souvent, ce trouble est interprété par l’entourage comme un manque d’ambition ou de la paresse.

Cependant, d’autres facteurs peuvent déclencher la procrastination. Ils peuvent être environnementaux comme le surmenage et le stress. Etre associés à un problème d’apprentissage ou de mémorisation. Ou trouver leur racine dans l’enfance comme la peur de l’échec et l’incapacité à prendre une décision.


Dans certains cas, la procrastination cache un trouble de déficit attentionnel avec ou sans hyperactivité (TDA/H). Il est important de faire le point avec médecin.

 

Les impacts de la procrastination

Dans le milieu professionnel, attendre la dernière minute pour effectuer un travail n’est pas forcément « procrastiner ». En effet, certaines personnes ont besoin de travailler dans l’urgence pour être efficace. Lorsque l’on tient ses objectifs, il n’y a pas de problème.

La vraie procrastination quant à elle, va avoir des conséquences négatives et un impact professionnel grave. Dans la vie personnelle et amoureuse, la procrastination risque de nuire à l’épanouissement d’un couple.

En effet, remettre continuellement un projet de vie à plus tard, c’est prendre le risque de ne jamais le voir aboutir.

De surcroit au quotidien, la procrastination peut coûter cher ! Par exemple, ne pas respecter l’échéance des impôts implique des pénalités de 10 %.

De manière générale, la procrastination accentue le stress et conduit à une diminution globale du bien-être et une faible satisfaction dans la vie. Pour résumer, les conséquences sont :

  • Une perte de productivité
  • Un sentiment de culpabilité
  • Une perte de confiance liée au jugement social
  • Une forte anxiété
  • De la dépression

Les procrastinateurs finissent par vivre un calvaire et sont emplis d’angoisses et de culpabilités. La « montagne » qui se trouve en face d’eux devient insurmontable.

L’idée de la gravir engendre une angoisse telle qu’ils préfèrent fuir ! Le cercle vicieux de la procrastination s’installe et se répète continuellement.

Un blocage se créer et la volonté ne suffit plus à le dénouer.


 

Comment en finir avec l’art de remettre au lendemain ? 

Si la procrastination devient un véritable handicap, il faut commencer par aller voir un psychologue afin de trouver les mécanismes en cause.

Mais dans la plupart des cas, vous pouvez essayer de les lister vous-même et de vous donner des objectifs pour les combattre.

Quelques astuces peuvent aider à sortir du mécanisme de procrastination comme :

  • Se fixer des échéances claires (utiliser un agenda)
  • Estimer généreusement le temps nécessaire à la réalisation des tâches
  • Se donner des objectifs réalistes
  • Se faire un planning précis avec un indice de temps pour chaque étape
  • Se fixer la règle « pas plus d’un report »
  • S’éloigner des « jokers » les distractions qui vous éloignent de votre objectif comme la télévision
  • Travailler sur les pensées dysfonctionnelles : arrêter avec les idées reçues comme « je suis nul », « je ne suis pas du matin » ou « je n’y arriverai pas »
  • Faire attention à ce que la procrastination ne cache pas une dépression
  • Se fixer des priorités et avancer petit pas par petit pas
  • Se soumettre à des séquences de 10 minutes pour commencer où vous ne ferez rien d’autre que la tâche prévue
  • Rester optimiste
  • Garder une bonne hygiène de vie (alimentation, sommeil)

 

Trois pierres pour vous prêter main-forte 

La thérapie par les pierres est une médecine ancestrale dont l’existence remonte à des millénaires.

En effet, les cristaux émettent naturellement des vibrations énergétiques qui vont agir sur l’organisme des personnes qui les portent ou se trouvent à proximité.

Comme nous l’avons vu, la procrastination est la résultante de plusieurs facteurs comme le manque de confiance en soi, ou de motivation. Elle peut venir également d’une difficulté à prendre des décisions ou d’un manque d’organisation.

De plus, elle peut avoir comme origine ou comme résultat du stress et de l’angoisse.

De fait, les 3 pierres que nous avons sélectionnées vont intervenir sur tous ces troubles et améliorer instantanément le bien-être de leurs possesseurs.

 

1) La Pierre de soleil pour la vitalité et la joie

Cette pierre solaire réchauffe les âmes et procure un sentiment de bonheur et de courage.

Elle va vous aider à combattre votre tentation de tout remettre au lendemain en neutralisant vos pensées négatives.

Fini les « je ne suis pas à la hauteur » ou «je n’aurai pas le temps », elle va vous gratifier de vitalité, de courage et de confiance afin que vous puissiez croire en votre succès.

De plus, cette gemme apaisante absorbe le stress et éloigne la dépression afin que vous retrouviez la paix intérieure et la joie. Elle pourra aussi vous aider à combattre une phobie ou un blocage qui sont des barrages à l’épanouissement.

En éloignant les complexes, elle vous accompagnera dans l’acceptation de soi. Cette pierre vous permettra de vous préparer psychologiquement à vous défaire de la procrastination en assainissant votre mental et en vous apportant la joie de vivre.

 

2) La Charoïte contre les peurs et les angoisses

Avec sa magnifique robe violine, la Charoïte est une précieuse alliée pour surmonter les peurs et les doutes.

Elle renforce le mental afin de le blinder contre les épreuves de la vie. En vous aidant à vaincre vos obsessions et vos craintes qui polluent votre existence, elle va permettre à votre cerveau d’être plus productif et ouvert.

Ainsi, vous serez motivé à « vous mettre au travail ». Comme elle a un rôle important sur les émotions et les tensions nerveuses, elle va agir sur les troubles du comportement et favoriser l’introspection.

De plus, elle saura tenir le stress à distance afin qu’une fois votre esprit apaisé, vous ayez votre capacité d’analyse et votre sens de l’observation décuplés. Vous allez ainsi pouvoir élaborer votre planning de tâche avec une intuition et une sagesse beaucoup plus aiguisées.

Enfin, elle va vous motiver dans l’atteinte de vos objectifs et vous encourager à aller jusqu’au bout des choses.

 

3) La Calcite orange pour la volonté et l’optimisme

La Calcite orange est rayonnante et positive et diffuse avec peps l’optimisme et la joie autour d’elle.

C’est la pierre qu’il vous faut si le manque de motivation et de volonté vous empêche d’atteindre vos buts.

En effet, elle apporte du dynamisme et de la confiance en soi et va équilibrer les sentiments et émotions pour une harmonie parfaite entre le corps et l’esprit.

Au travail, elle va accroitre vos aptitudes d’analyse et d’organisation afin que soyez plus productif et que vous puissiez évaluer correctement les temps nécessaires à vos tâches.

Le stress fait également partie de son champ d’action. En effet, ce cristal doux, vous calmera et vous incitera à vous tourner vers des activités saines et relaxantes.

Ainsi, vous serez détendu et d’attaque pour prendre vos responsabilités.

 

Notre conclusion

La préparation au changement va nécessiter une analyse profonde de vos comportements et de vos objectifs.

En effet, il va falloir passer d’une logique illusoire du tout ou rien à une procédure raisonnée avec un plan d’action ciblé.

C’est dans ce sens que les minéraux vont vous aider. Ils vont éloigner les voix négatives qui vous écartent du chemin à suivre et vont vous exhorter à garder le cap sur vos projets.

Parce que le monde minéral n’ajourne rien, profitez dès à présent de leurs vertus bienfaisantes et de leurs beautés transcendantes.

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.